Bien choisir l'eau de son café

Quelle eau choisir pour un bon café ?

Bien souvent, on oublie que l’eau utilisée pour concocter un café n’est pas un ingrédient secondaire. En effet, c’est bien l’eau qui permet d’extraire les différents arômes du café, sans compter qu’elle constitue 98% du volume final de la boisson.

En fonction de sa composition, de sa dureté, de son goût, etc… Elle peut modifier le goût de votre café. Entendons-nous bien, nous ne disons pas que le café sera “mauvais”, mais simplement que la boisson ne sera pas au maximum de son potentiel. Et c’est bien dommage quand on s’efforce de choisir un café artisanal !

Mais alors, quelle eau privilégier pour obtenir un café au maximum de son potentiel ?
On vous explique tout !

La composition de l’eau :

Les eaux en bouteille, de source ou minérales, ont des caractéristiques qui leur sont propres et dépendent de 3 critères :

  • Le degré d’acidité appelé pH
  • La dureté, qui correspond à la teneur en calcium et en magnésium
  • La quantité de résidus secs, qui est un indicateur de minéralisation

Tout d’abord, vous devez éviter de choisir une eau “dure”, c’est à dire chargée en calcium et magnésium, car cela signifie qu’elle a une forte teneur en calcaire. Il en résulte un manque de saveur et une machine à café qui s’entartre rapidement.

Pour le pH, sélectionnez l’eau la plus neutre possible c’est-à-dire avec un pH de 7 ou s’en approchant. Un pH inférieur à 7 indique que l’eau est acide tandis qu’un pH supérieur à 7 indique qu’il s’agit d’une eau alcaline. En choisissant une eau neutre, vous éviterez d’altérer le goût de votre café et la corrosion de votre machine par la même occasion.

Enfin, nous vous conseillons de choisir une eau faiblement minéralisée (sodium, magnésium, calcium…), c’est-à-dire faible en résidus secs.
Si ces derniers sont inférieurs à 50 mg/l, cela indique que l’eau est très faiblement minéralisée. Entre 50 et 500 mg/l, l’eau est faiblement minéralisée.
Entre 500 et 1 500 mg/l, elle est moyennement minéralisée. Au-dessus de 1 500 mg/l, l’eau est considérée comme fortement minéralisées.

Pour votre café, il est conseillé de choisir une eau faiblement minéralisée (sodium, magnésium, calcium, etc…), c’est à dire faible en résidus secs. Pour son PH, sélectionner l’eau la plus neutre possible vous permettra de ne pas altérer le goût de votre café et d’éviter la corrosion de votre machine.

En conclusion, il vous faut donc sélectionner l’eau la plus neutre possible, peu minéralisée et moyennement dure. Vous obtiendrez ainsi un équilibre idéal pour un café savoureux.

Selon le SCAA (Speciality Coffee Association of America), l’eau idéale doit contenir les caractéristiques suivantes :

  • Un TDS (Taux de résidus secs) compris entre 75 et 250mg/L
  • Un PH entre 6,5 et 7,5

Quelle eau utiliser ?

La théorie c’est bien, la pratique c’est mieux ! On imagine mal devoir jouer aux chimistes pour se servir un café. Alors voici les solutions qui s’offrent à vous :

  • L’eau du robinet

C’est certainement l’eau la plus utilisée pour faire son café, mais aussi celle que nous déconseillons. Il arrive fréquemment qu’elle ait un goût prononcé, qu’elle soit riche en calcaire ou qu’elle ait un parfum de chlore. Que ce soit pour maximiser le potentiel de votre café ou pour préserver votre machine, l’eau du robinet n’est pas la meilleure option.

  • L’eau filtrée

Une carafe d’eau filtrante ou un cartouche filtrante directement intégrée au robinet permet d’éviter/diminuer les odeurs de chlore, la présence calcaire ou un goût trop prononcé. C’est une meilleure alternative.

  • L’eau en bouteille

L’eau en bouteille est certainement la meilleure solution : pas de chlore, pas de calcaire et une étiquette produit qui décrit la présence de magnésium, de sodium, de calcium, etc… Parmi un large choix, la marque Volvic est particulièrement adaptée : elle possède un PH neutre et une faible teneur en résidus secs !

La température de l’eau

Bien choisir son eau est essentiel, mais sa température joue aussi un rôle essentiel. La température optimale d’extraction est comprise entre 92 et 94°. En dessous l’extraction des arômes ne sera pas complète et au-dessus l’eau risque de brûler la mouture.

Un dernier conseil ? Attendez que votre café refroidisse un peu, c’est à ce moment que tousses arômes se révèlent !

A la recherche d’un café de qualité pour défier vos papilles avec des eaux différentes ?
Découvrez l’ensemble de nos produits sur notre boutique en ligne !

Et on ne le répètera jamais assez, peu importe l’eau ou le type de café, le plus important c’est que vous preniez du plaisir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page